Disque de l'Orchestre à vents du Grand Avignon
A PARAITRE Suite pour violoncelle de Britten (transcription pour clarinette Si bémol et clarinette basse)
Suite pour violoncelle de Bach (transcription pour clarinette Si bémol)
Le Roi et l'oiseau : un mickeymousing à la française ? Les Innocentes ou la résilience par la musique ? Batman : une musique reflet d’une certaine identité américaine ? Alan Menken : trente ans de succès musicaux chez Disney Ennio Morricone’s The Mission : Music of Salvation ? - Maestro #12 "The Mission" d'Ennio Morricone : une musique de la salvation ? Le Spectre de 007 : lorsque la musique n'est plus que l'ombre d'elle-même ! Danny Elfman en concert au Grand Rex. Compte-rendu ! Les musiques de films durant les années yéyé : un phénomène entre ratage et récupération ? James Horner ou Icare musicien au pays des Tweets... "Timbuktu", un acte de résistance musicale ? "J'accuse" d'Abel Gance, le film aux trois musiques ! L'austérité de "Ida", une musique entre nostalgie et quête spirituelle The music of Ennio Morricone : a musical utopia ? - Maestro #5 "Maleficent", le retour de JNH au score symphonique ? James Bond, l'identité musicale d'un espion Les orgues de cinéma "Snow Flower and the secret fan" : une musique pour atténuer la douleur de vivre ? Les compositrices de musiques de films : la fin d'un machisme ? Une musique peut-elle sauver un mauvais film ? "This is England", une logique musicale d'anticipation et de la douceur ? "Lincoln", une platitude musicale ? La musique de films made in Hollywood, une musique de copistes ? Basil Poledouris, une musique "au coeur des hommes" ? La musique d'Ennio Morricone, une utopie musicale ?
AccueilMUSIQUES DE FILMS