AccueilTRAVAUX HISTORIQUES
Présentation "Les politiques comme les médias ont pour mauvaise habitude de présenter les maghrébins, ou autres originaires de pays musulmans, comme s'ils étaient tous des Arabes, ce qui est une grossière erreur, ou mahométans, bien que la religion musulmane ne soit pas celle de la totalité de la population de ces pays. Comme toute religion, l’islam possède ses contestataires, ses hérétiques, ses déviants qui cherchent à rappeler que d’autres voies sont possibles. Croire le contraire, ce serait nier la dimension fondamentalement diverse de la nature humaine. De tout temps, et de nos jours plus que jamais, des voix se sont élevées en islam pour manifester leur désaccord avec le Coran et la Sunnah qui font Loi. Au coeur de l'actuelle et extrême radicalisation des comportements religieux, certains veulent vivre selon leur libre conscience, dans la modernité, en abolissant toute référence religieuse. Ils sont la plupart du temps considérés comme ceux qui ont trahi "l'arabité" ou l'islam. Ils subissent des pressions et sont accusés de tous les maux par ceux qui prétendent représenter la pureté de la foi, quand ils ne sont pas purement et simplement emprisonnés ou même exécutés sous de faux prétexte. D'autres, croyants et favorables au modernisme, cherchent à faire l'exégèse historique et scientifique du Coran. Ils subissent le même sort. Ces courants, bien qu'ils restent minoritaires à l'échelle mondiale, existent et ce serait une profonde erreur de les négliger." Berg International - 2012 (deuxième tirage : mars 2018) - 18 € Préface par Sami Awad Aldeeb Abu-Salieh Tables des matières - Chapitres non publiés Cité dans la revue Choisir et dans les recensions de l' Académie des Sciences d'Outre-mer